La FÉUO oppose la construction des oléoducs 3 et Trans Mountain

décembre 19, 2016

Le 29 novembre 2016, le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé son approbation du réseau Trans Mountain de Kinder Morgan et de l’oléoduc 3 de Enbridge. Ses actions renient les efforts de réconciliations promises aux communautés autochtones et nuisent aux initiatives pour cimenter le rôle du Canada en tant que joueur important dans le domaine de la justice environnementale au niveau international. En réponse, le dimanche 4 décembre, le conseil d’administration de la FÉUO a voté pour opposer formellement la construction de ces oléoducs.

La FÉUO se montre solidaire avec les nombreuses communautés autochtones le long du parcours proposé, dont les terres non cédées et les territoires sous traités seront touchés directement s’il y a une fuite d’huile ou un bris à l’oléoduc. Ceci, sans parler de l’impact direct que la construction elle-même aura sur ces communautés. Les communautés autochtones, confrontant déjà le fardeau de la colonisation ainsi du mauvais traitement, ne peuvent pas continuer d’être ignorées face aux questions de justice environnementale et de construction d’oléoducs.

Bien que la FÉUO comprenne que la création d’emplois et la croissance économique soient des facteurs importants dans la construction de ces oléoducs, nous encourageons plutôt le Premier ministre d’investir dans de l’énergie propre et durable. Non seulement la construction de l’infrastructure et l’investissement dans l’énergie verte pourront créer des emplois, elles renforceront la position du Canada à l’échelle internationale comme acteur principal pour la justice environnementale. Le danger pour l’environnement causé par l’autorisation de cette construction est inévitable. De plus, l’engagement du Canada à l’accord climatique de Paris sera brisé.

Le corps étudiant demande donc au gouvernement canadien de faire preuve de leurs engagements climatiques et de respecter les droits et la souveraineté des communautés autochtones en renversant la décision d’approuver le réseau Trans Mountain et l’oléoduc 3.

 

-30-

 

Pour de plus amples renseignements :
Francesco MacAllister-Caruso
Vice-président aux services et communications
(613) 562-5800 ex. 4072 (bureau) ou vp.communications@sfuo.ca (courriel)